Non classé

Master

L’ambiance, le mot qui traîne dans toutes les têtes c est Master. En effet les résultats induisent forcément un mouvement dans le futur, parce que ça impacte directement les possibilités d admission en master. Les dossiers sont à faire mi avril. On a des réunions de présentation régulièrement ces temps ci. On nous prépare à penser sérieusement au futur. Ça va passer vite. Les pièces à fournir je vais commencer à les réunir maintenant pour ne pas être débordée dans 2 mois.

En réunion on nous a dit que le 2eme semestre ne compterait pas. (Peut être les notes de clips quand même par des voies non officielles cependant)

On nous a dit aussi « si vous avez plus de 14 vous êtes quasiment sûr d avoir votre premier choix »

C est bon pour moi. J ai plus de 14. J aurai aussi certainement une bonne note en clipa (que le sujet principal soit la psychose, la schizophrénie qui est mon sujet de thèse et la maladie de mon cousin est un plus)

Donc cela semble très bien parti.

Mais les étudiants avec des notes moyennes, leur moral doit être au plus bas, j imagine. Tout est décidé. Le 2eme semestre ne les sauvera pas… a quoi bon…

Publicités
Non classé

Résultat du premier semestre de L3

Ça s est tres bien passé. J ai 14,039 donc on peut considérer cela comme une réussite. La voie s ouvre vers le master.

J ai à nouveau envie du master de clinique integrative. Je vais demander celui là en premier choix finalement.

Mon stage est vraiment intéressant, je suis les entretiens de patients, je vois la vie d un CMP et c est passionnant.

Les matières ce semestre sont plus intéressantes qu au premier. Et je vais bientôt faire mon expérience dans une école pour mon TER.

Je suis assez fatiguée. Le rythme avec le stage est plus intense mais ça va.

Je suis aussi rassurée sur le financement de mon master: la maison de mes grand parents étant vendue je vais avoir un matelas sur lequel m appuyer pour être tranquille et travailler à temps partiel sans trop de soucis financiers.

Voilà…

Ça avance et ça va dans un sens qui me plaît.

Demain réunion de master.

Voilà

Ça avance.

Non classé

Une bonne chose…

Voilà

Les examens du premier semestre sont passés. Et se sont bien passés. J ai hâte de commencer le suivant.

En fait… j ai plutôt bien réussi ces examens, avec même deux très bonnes surprises en physio et en stat que j ai eu l impression de maîtriser quasiment de la première à la dernière ligne. Et pas trop mal réussi le M3P. Un peu déçue par la Pscog mais ça devrait aller. Donc je suis quand même particulièrement contente de moi, et avec la sensation d être intelligente, douée, préparée voire même mieux réussir que les autres. Ça n est évidemment pas forcément le sentiment dont je suis le plus fière mais il est clair que cela me booste et me donne des ailes et des envies de travailler encore plus pour avoir encore plus de réussites. C est grisant. Valorisant. Revigorant pour l égo.

Je fais partie des gens qui ont des problèmes à maintenir leur égo stable. Soit je me prend pour une reine soit je me sens la pire des souillons. Il n y a pas vraiment de juste milieu. Je sais intellectuellement que la vérité est entre les deux. Mais je passe du plus au moins sur un coup de tête, un détail de pas grand chose.

Ce qui fait fleurir du plus dans mon égo je le chéris fortement. Ça fait du bien. Vraiment. J en avais bien besoin.

Je suis en manque de relations humaines. Je vais m en gaver pendant la semaine d entre deux semestres. C est bien. Je suis en manque d affection et d amour. Régulièrement le célibat me pèse. J oscille souvent entre le tant mieux, seule on a pas de contrainte et le je voudrais tellement qu on m’aime et compter dans le vie de quelqu un.

En ce moment je n ai pas de crush, de love interest, pas de béguin, rien à l horizon. En ce moment je suis entre le total désespoir,dans le sens de la perte d espérance disons et le… la chanson de West side story de Tony avant de rencontrer Maria… Something s coming and i don t know what it is but i know it s gonna be great… Maybe tonight…

J espère et je suis désespérance. En même temps. Parfois il y a des périodes où je suis juste désespérance. Plus rarement ces temps ci il y a des moments où je suis espérance.

Quand j étais plus jeune je pensais à chaque soirée, chaque sortie le soir que je pourrais être susceptible de rencontrer mon grand amour ce soir là. J y croyais. Chaque fois. J ai du perdre en route avec l expérience la capacité à croire que l amour peut arriver dans les moments inattendus, que l amour peut arriver. Que l amour va m arriver. Je ne vois pas, n imagine plus un futur ou je ne suis pas seule. Je m en rend compte là maintenant. Là. Dans mes rêves de vie, maintenant, mes idéaux, fantasmes de vie future je vis seule, je suis seule. Entourée d amis toujours. Mais je vis seule. Même mes rêves ont perdu cet espoir. Je suis heureuse dans ces rêves (Et je le suis aussi ici et maintenant) mais oui, j ai vraiment perdu cette innocence qui me poussait à croire chaque jour que j allais être aimée et choisie. Aimée. J aurais voulu que cela soit mon prénom. Et non Tip-HAINE.

Perte de l espérance. Constat de future solitude amoureuse. Ma vie, cette vie est l expérience et la découverte de la dépendance. C est l expérience du deuil des espoirs d enfant. Dans tous les sens ou cette dernière phrase peut être comprise.

Autonomie. Deuil. Et apprendre à construire et trouver la joie partout. Et apprendre que ma joie non seulement j en suis responsable mais que je peux la créer et la vivre pour moi même, de moi même, sans avoir besoin d autres individus pour la construire. Ce qui n empêche pas d avoir envie de la partager avec d autres ma joie. De la répandre.

Voilà. De bonnes choses de faites.

De bonnes choses à venir.

Non classé

Révisions

Dans 4 jours c est les examens.

J ai bossé très régulièrement et dans la limite de mes capacités de concentration et de travail comme une course de fond. Depuis un mois quasiment je suis concentrée sur la réussite des examens et on compte juste 3 jours sans travail depuis (le 23, le 25 decembre et le 1er janvier) sinon chaque jour entre 2 et 6 heures de boulot.

A mon rythme.

J ai hâte que cela soit passé. J ai l ambition de réussir à obtenir de bonnes notes. Jusqu ici les premiers résultats des épreuves anticipées sont autour de 14,5 et c est bien.

Le stage n est pas commencé mais mon dossier complet est envoyé à qui de droit.

J ai aussi hâte de profiter de la future semaine de vacances à venir après les exams.

J ai u. Peu peur des annonces du gouvernement concernant les chômeurs. Il me reste 6 mois d allocation et je voudrais pouvoir sereinement finir ma licence. Je mets un peu un mouchoir sur le stress causé par la fin de mes droits aussi. Le retour au travail. Je ne veux pas aller en pharmacie. Vraiment c est une angoisse. Mais c est pratique.

C est ici que je vois ce que peut être le conflit surmoïque qui le pousse à retourner vers la pharmacie. Alors si absolument rien ne m y oblige. Rien. Vraiment. Je vais commencer les recherches da s un autre emploi après les examens. Par exemple en escape game, magasin de jouet, voire à la Fnac. Un boulot étudiant en somme. Mal payé. Mais pour survivre pour ces deux ans de master. Juste survivre et puis voir. Je pense aussi aux ehpad et à leur pui. Je pense. Et à faire secretaire médicale même. Rien ne m oblige à bosser en pharmacie. Sauf cette espèce de pensée perturbante que cette place que je déteste est là mienne et que c est la seule solution. Non je ne suis pas obligée.

Les cours de M3P cette année sont passionnants. Dynamique de l entretien clinique. Les defense la projection les résistance le transfert… ça me parle tellement.

J ai envie que 2019 soit une année d accomplissement professionnel et personnel. Je veux une réussite brillante et claire. Je veux le master de mon choix sous mes conditions.

Continuer à avancer sur le bon chemin d une vie qui me convient réellement. C est un travail, c est des sacrifices, de la fatigue, des émotions. Ça demande de la force et de la volonté. J en ai. Je grignote les liens qui m obstruent le passage comme la petite souris. Je fais mon trou ma place dans le monde. J avance coûte que coûte.

Et je ne me laisse plus marcher sur les pieds. Je m affirme.je laisse les mauvaises choses et les mauvaises gens.

Je grandis.

J ai tellement de choses que je souhaite réussir encore. Tellement.

Non classé

Fatigue

Lasse.

Je me sens lasse. Je n aime pas cette periode. Je n aime pas ce qui se passe dans le monde, en france.

Je n aime pas ce qui se passe pour des amis. Qui s eloignent. 

Je n arrive plus à accepter ce qui me deplaît. Ça deplaît fortement à d autres que je dise simplement mais fermement ce que je pense. Ce dont j ai vraiment envie. Que j exprime mes besoins. Mes pensées.

J ai perdu un garde fou et des fois les mots sortent. Et je me sens legitime zt dans me seoit d exprimer, sans violence, ce que je pense. Mais ça peut être malgré tout des fois violent à entendre. J imagine.

Non pas que je sois aggressive. Vindicative. Mais celle qui s ecrasait et lissait les angles n est plus là. Il y a une femme affirmée et de plsu en plus sûre d elle qui arrive. Et qui impose des choses aux autres aussi. Ça peut lui arriver. Et surtout ne veut pas qu on lui impose des choses.

Que faire. Pour exister sans blesser. Je n ai plsu si peur de blesser. J ai envie d être egoïste. Je suis triste que des gens s eloignent mais j ai envie d être seule parfois. Ne plus avoir de pitié.

Je n ai plus envie de contrainte.

Comment vais-je arriver à retravailler… je ne veux pas aller en pharmacie. Plus jamais. Jamais. J espere une solution. J espere trouver. Cela viendra.

Non classé

Exams I

Voilà… la fin du premier semestre est là, et les premiers examens aussi, donc!

Les premieres notes sont tombées pour de petites matières à petit coeff deja passés et ça tourne autour de 14,5. Satisfaisant.

Je me sens de plus en plus determinée dans mon choix de Master. Psychanalyse finalement. Parce que c est ce qui ne me lasse jamais. Ce qui me laisse toujours éveillée.

Ce en quoi je me projette (sans jeu de mot)

J ai de bons espoirs pour les notes de janvier. On a 3 semaines de revisions. Je vais bosser serieusement. On a seulement 4 matières, à gros coeff. Et les stats sont le dernier jour après une journée de pause.

Je vais commencer mon programme de boulot très bientôt. Finir mon TER. Reviser la deuxieme partie d’une option et preparer serieusement l examen de l’ autre. Et travailler le contrôle continu de statistique. Voilà le programme. Pour les 10 prochains jours.

Stat-controle continu

Op04

Op24

TER… ensuite ça sera les vacances. Et le boulot du reste.

Stat-CM

PSCOG

M3P ENTRETIEN CLINIQUE

Physio

Le programme.

Je me sens commenun coureur avant le depart. Sereine. Prête à me lancer dans la course. Je connais mes capacités à obtenir de bons resultats. Je sais que je peux tenir la longueur. Je me fais confiance: pas parce que je connais deja tout mais parce que je sais que je vais avoir les capacités suffisantes pour faire face. Pour fournir l effort demander. 

Je vais tenir et vaincre.

Ça fait quelque temps que je sens CE benefice là denma therapie. La serenité. La confiance en mes capacités. Le fait de savoir que ce qui m arrive ne va pas m abîmer, que les embuches ne sint pas des attaques envers moi, que je vais les surmonter. Qu un problème ne va pas me faire disparaître ou attaquer mon moi interne. Je sais que je peux me defendre des petites blessures de la vie. Et ne pas en être amputée, disloquée. Desintegrée.

Je n ai plus peur de m ecrouler. Je sais que je suis forte et que je vais resoudre et survivre.

Resoudre et survivre.

Resoudre

Survivre.

Avec bonheur, même!

Non classé

Mi Novembre

On commence à avoir les premiers resultats des premiers contrôles continu.

Ma première note de L3 est un 14,5/20. J espere continuer dans ce sens.

Je commence à peiner un peu du fait de ne plus avoir le pouvoir d achat que j avais comme salariée. C est difficile de se restreindre quand on a eu l habitude d être globalement tranquille. Et quand on gagne de l argent on a pas ce problème de conscience à le dépenser.

Je vais tenter de trouver un moyen pour faciliter la vie de ce côté là. D autant qu en juin prochain je n aurai plus de droit chômage.

Pour mon mémoire, je m interesse au lien entre les fonctions executives et la théorie de l esprit chez les enfants. Je me suis dirigée vers la capacité de Pretense (faire semblant), en lien avec le decoupling psychologique et la self-distanciation psychologique. Pas mal d articles parlent de triade [fonction executive-theorie de l esprit-pretense]. Et je veux faire le lien entre pretense et la flexibilité mentale, comme fonction executive. Pas mal d articles aussi nomment la flexibilité comme une des EF les plus impliquées.

Bref cette étude m interesse beaucoup.

Pour mon master, j aimerai pouvoir faire une recherche sur ce que les GNistes appellent le bleed.

Je ne sais toujours pas quel master choisir. Mais l approche psychanalytique est bien un groupe de concepts que je comprends mieux que d autres… c est compliqué ce choix. Je vais essayer de suivre mon coeur et ne pas ecouter la raison uniquement. C est la raison qui m a amené a pharma, des études qui ne me passionnaient pas et que je n ai pas su remettre en question plus tôt.

Je continue le GN. C est une source d inspiration et de lien pour mon futur metier et les etudes y menant.

Voilà.

Avançons!