Non classé

Frein

Je stresse pour rien… pour un rien en ce moment. 

Un obstacle et tout part dans tous les sens dans ma tête. Parfois j ai envie que ça ne soit plus possible et retourner directement à ma zone de confort même si celle ci me fait souffrir infiniment. 

J en ai assez qu on me dise « tu vas y arriver, tout va biense passer » je n ai pas besoin d entendre ça. Ce que je veux entendre c est peut etre « oui bien sûr il y a de forte chance que tu fasses une grosse erreur (parce que c est la verité) et que tu retournes là où tu souffrais tant par facilité mais ça n est pas grave, tu n as pas à être forte tout le temps, ni à t occuper de choses si tu ne le veux pas. C est grave de se planter, tu peux là actuellement gâcher ta vie. Tu as peur de manquer et tu veux laisser tomber. Eh bien si tu laisses tomber ça sera ta decision et tu t en releveras »… 

Les gens pensent que me supporter dans mes choix c est sembler être sûr que je vais y arriver. Alors que moi je doute. Alors que le monde est effrayant et que je veux tellement retourner danq mon train train avec une paye sûre à la fin du mois. J ai peur. Je suis stressee. Dites moi « je comprends pourquoi tu stresses, je ne sors pas de ma zone de confort, si tu y retournes je comprendrai »…arrêtez avec les « mais non tu vas voir tu vas le faire »… personne n en sait rien. Je n en sais rien. Vous n en savez rien.

J ai peur. Très peur. Je me sens coupable aussi (et ne me dites pas de profiter de ce temps libre… je stresse et me bouffe l estomac de stress) et je voudrais me sentir avancer vite. Rien n avance vite. Je stresse… beaucoup… je stresse… je suis en stress infini… je suis une boule de nerf…

Chaque petite chose dans le chemin, le moindre petit caillou fait monter mon angoisse.

Je ne veux plus prevoir. Là aujourd hui je voudrais retrouver l ennui d une paye fixe et d un emploi du temps oppressant. Mais savoir ce que je ferai dans 6 mois. Parce que je ne sais pas ce qui va m arriver.

J ai peur. Je suis angoissée… personne ne semble comprendre l angoisse qui me prend… je voudrais rester dans mon lit à ne rien faire… je suis angoissée de ne plus avoir de sous alors qu il m en reste. Je suis angoissée… je voudrais que tout s arrête.

Quand je bossais dans cet endroit ou j etais harcelée j etais angoissée aussi… j etais mal… je voulais mourir… je preferais mourir que retourner là bas. Maintenant j ai l impression de vivre pour moi. De construire à nouveau… enfin… pour l instant j attends devant la porte qu on m ouvre pour que je puisse commencer à vivre. Je ne suis pas encore vivante. J attends… je revis les été enfermés à attendre la vraie vie de l école et de la rentrée… je suis mal en fait… très mal. 

J ai peur de prevoir les choses…

Peur de devoir annuler.

Peur de prendre des choses en main.

Je suis bien quand ça se passe comme je veux. Je voudrais que ça se passe vite et bien. Quitte à prendre de mauvaises decisions.

J en ai assez.

Liberez moi de ce stress!

Liberea moi de mes angoisses!

Je voudrais, moi si libre, moi si independante, deux bras forts autour de moi qui me protègent en me disent « il va peut etre t arriver du mal. Ça va peut etre etre tres dur. Mais tu te releveras. Et je serai là pour t aider. Tu ne seras pas seule à tout affronter »

Oui… je crois que la sollitude me pèse aujourd hui…

J en ai marre.

Demain ira sûrement mieux… mais aujourd hui j en ai marre…

Non classé

Besoin de creer

Je suis dans une phase d avancée… je crée…

J essaie de maintenir le rythme d ecriture.

J ai des idees de livres et de jeu…

Il me faudrait instaurer une routine d ecriture pour booster tout ça… et de lecture aussi.

Pourquoi travaille t on? Pour de l argent? Pour consommer. L homme est heureux sans travail même si on tente de nous faire croire le contraire. Jamais je ne m ennuie. Jamais je ne suis lassée. On nous dit que seul le travail rempli assez une vie. L acomplissement. Non. Ça n est pas necessaire.

Seule la peur de lanque me pousse a vouloir bosser… mais je vais être etudiante bientôt. Remplir ma vue d autre chose… tenter de faire un travail ou je n aurai pas l impression de travailler.

Non classé

Futur

Il y a des jours qui font avancer la vie.

J ai donc été acceptée de façon certaine en deuxieme annee de psycho à nanterre.

Voilà… la vie avance et mon parcours se precise. J ai hâte de faire avancer tout ça.

Aujourd hui un peu plus je sais ou je vais aller.

Non classé

Lenteur

La chaleur rend tout pleus lent. Moins d energie. Chaque goutelette de sueur me prend de l energie.

J ai été parler de psycho chez une persone que je connaissais peu et qui est… etrange… pleine d informations interessantes et d autres trop farfelues.

Je veux que les resultats de ma demande d inscription arrive et qu elle soit positive. Je veux pouvoir faire quelque chose pour faire avancer ma vie et ne pas laisser ces decisions dans un dossier lointain sur un bureau parmis bien d autres.

Je veux avancer. Je suis lasse d attendre. Ecrire c est bien mais je veux que ma vie bouge maintenant.

Mais j attends toujours.

J ai lu un livre avec une romance. J ai envie de romance dans ma vie. De romance dans des livres. D ecrire de la romance. D en vivre.

En ce moment mon coeur papillonne. Mon coeur a envie de vivre de mignonnes choses, de mains frôlées, de regard, de chaleur, de petits sourire. Mon coeur a 15 ans dans la chaleur. Mon coeur veut du nouveau. J ai envie de bouger ma vie amoureuse aussi du coup…

Tout est trop lent. Je suis trop patiente. Je veux que tout s accélère!

Enfin!

Non classé

Diversifier

Ecrire… c est aussi ecrire des articles. Voilà ma 4 eme pige pour le site onmeda envoyé… je me sens journaliste! Et aussi… ecrire en etant payé pour cela c est recevoir une reconnaissance pour mon travail, mes connaissances et l ecriture que je peux produire… c est gratifiant.

Ecrire et etre payee pour cela… j ai du mal à imaginer que des fictions venant de mon esprit pourrait être rémunerée… je devrais imaginer les choses sius cet angle. Cette possibilité…

Ouvrir mon esprit au monde. Au possible.

Non classé

Effet

L effet de ce blog est plutôt une surprise… il me donne surtout enbie de lire! C est deja bien, j ai eu une longue periode ou l idée de lire je me tentait plus.

Je suis tombée sur des blog de lecteurs et libraires. C est tellement de beaux metiers, les metiers du livre…

J avance moins en ce moment… j ai envie d inertie…j ai moins envie de voir des gens.

Je voudrais rester toujours dans cette periode ou je ne bosse pas et ou j ai assez de sous pour vivre. J ai envie que le temps s arrete. Je veux profiter de mes jours. Profiter du temps.

J ai l impression qu il fera beau tant que je serai oisive. J aime etre oisive… je voudrais que ça soit une possibilité de choix de vie, l oisiveté!

Non classé

Et si…

Et si la vraie raison pour laquelle je n’ai pas encore écrit de livre c’est que je ne suis pas une bonne auteure.

Et si je découvrais que je n’avais aucun talent. Pas cette plume que je m’imagine avoir, juste une pretention et un snobisme qui font que je fais des phrases trop longues.

Et si je n’étais qu’une nombriliste prétentieuse. Je pense n’avoir jamais écrit parce que trop dilettante, trop dispersée dans ma vie. parce que je ne finis rien. Mais peut être ne suis je pas assez douée pour écrire.

je ne sais pas par quel bout commencer, L’idée de ce que je veux raconter est là mais comment le raconter. j’ai une idée de comment le raconter, elle est là aussi, mais comment passer de l’idée à une histoire vraiment bien aussi bien que dans mes rêves. mes premiéres tentatives de premier jet ne me plaisent pas du tout mais c’est normal il s’agit juste là de l’idée du début d’un brouillon. L’embryon de livre que je vois là n’est qu’un amas de cellules,  un amas de mots.

Je voudrais déjà écrire de belles choses mais c’est là que commence le travail. Avant les belles choses il faut une base solide. Je vais peut être abandonner pour l instant cette histoire. Mais il faut que je continue d’écrire. Peut être qu’écrire quelque chose de plus léger et qui me tient moins à coeur me permettra d amorcer une démarche d’écriture. Reprendre l’écriture d’une de ces romances, adolescente, comme j’en écrivais jeune. Comme j’en ai écris dans des cahier la derniere fois que j’ai voulu raconter une histoire. Simplement. Retourner à la base de ce que je sais écrire, des romances. reprendre mon roman le cas échéant, quand j’en aurais envie et/ou besoin.

Pour moi l’important ‘est la démarche. ne pas perdre l’élan. Ne pas laisser tomber comme je le fais toujours. Enfin finir quelque chose…

J’ai peur que la seule chose que j’arriverai à finir un jour sera ma propre vie.

Oui, ça au moins aura une fin!